68 rue Monument

94500 Champigny-sur-Marne

francoisbugel@gmail.com

Tél : 07 81 42 10 45

© 2020 par François Bugel, psychologue à Champigny-sur-Marne

 

Rechercher
  • François Bugel

BURN-OUT 3



La distorsion entre les valeurs individuelles et celles du monde du travail peut être frontale et brutale, aller jusqu'au harcèlement moral, et pousser le salarié au désespoir, à  la dépression, aux envies suicidaires, voire au passage à l'acte. Le procès France Télécom qui s'est déroulé en 2019 est à ce titre exemplaire : les dirigeants incriminés ont argué du fait,  et sans état d'âme particulier, que le sauvetage du groupe imposait une telle politique («management par la terreur» selon certains syndicats, fait de mobilités ou de départs forcés, de changement de métier contrains) ; les juges ont, quant à eux, consacré la notion de « harcèlement moral institutionnel »,  créant, espérons-le, un tournant dans le droit pénal du travail.


Mais tous les cas de figure ne sont pas aussi tranchés, loin s'en faut. La distorsion entre les valeurs est souvent au sein même de l'entreprise, entre son discours et ses actes : alors qu'elle prône des valeurs plus ou moins humanistes, affirme son souci du bien-être des salariés à renfort de réunions, séminaires et PowerPoint, on constate l'inverse dans la réalité. La parole est libre tant qu'elle ne remet pas en cause la politique voulue par l'entreprise, les critiques sont encouragées tant qu'elles ne portent que sur des points de détail. La pression demeure, mais elle s'exprime dans les non-dits. Ce qui est demandé aux salariés, c'est de jouer subtilement la comédie. La parole, destinée initialement à la communication, se vide de toute substance, et se place au service du mensonge.


Cette violence quotidienne a des impacts sur la santé mentale et physique du salarié. Lombalgies, insomnies, stress omniprésent, désordres en tout genre, la liste est longue du prix à payer. Si elle prend conscience de la situation, la personne se retrouve à devoir gérer un dilemme cornélien entre ses valeurs et la nécessité de devoir gagner sa vie ; si elle n'en est pas consciente, elle retourne la violence contre elle-même (autocensure, perte de confiance et d'estime personnelle, ...),  et/ou les collègues (chacun pour soi, tous les coups sont permis, dénigrement, ...). Dans un cas comme dans l'autre la souffrance s'accumule, et le burn-out se profile à l'horizon.

(...)


François BUGEL

Psychologue Champigny sur Marne

07 81 42 10 45

10 vues